Cryothérapie douleur

cryothérapie

- neurocryostimulation : méthode indolore qui associe le froid et la pression

- délocalise les graisses et les toxines

- redessine les contours du corps

Plus de détails

20 Produits

12,00 € TTC

En savoir plus

Vous en avez assez de ces petits bourrelets, de ce petit ventre ? de ces cuisses ? Une solution indolore existe : l’amincissement par le froid ! La neurocryostimulation permet de redessiner les contours de votre corps en pulvérisant un jet de dioxyde de carbone à très basse température pendant quelques secondes sur les zones disgracieuses. Le sang circule mieux. Ainsi votre corps élimine plus facilement les toxines.

Qu’est-ce que la neurocryostimulation ?

C’est une méthode indolore qui associe les vertus du froid et de la pression. L’utilisation du froid à très basse température (-78°C) et la pression (50 bars) permet une baisse de la température cutanée très rapide. Ce choc thermique au niveau de la peau entraîne une meilleure circulation sanguine. Graisses et toxines sont alors chassées plus facilement. Les contours de votre corps sont redessinés, amincis.

Comment se déroule une séance d’amincissement par le froid ?

Behige vous accueille dans son centre Lipolift à Auray. Elle vous écoute et fait un bilan de vos besoins. Quelles régions du corps voulez-vous stimuler, redessiner ? Le ventre ? Les cuisses ? Les hanches ? Les bras ?  Ceci permet d’évaluer le nombre de séances d’amincissement par le froid nécessaires. Formée par l’institut Cryonic, Behige vous propose une à trois séances (par zone) réparties sur une à quatre semaines.

Un froid sec et indolore

Il faut prévoir une trentaine de minutes par rendez-vous. Behige vous installe sur une table confortable. Puis vous découvrez la zone à traiter. À l’aide d’un stylet, Behige balaye la surface de votre peau en pulvérisant un jet de dioxyde de carbone inoffensif sous forme de micro-cristaux solides. La température de votre peau passe alors de 32°C à 2°C en 30 secondes. Vous ne ressentez aucune douleur, tout au plus quelques picotements, car le froid utilisé est sec.

Contre-indications :

  • allergie au froid
  • trouble de la sensibilité cutanée
  • cryoglobulinémie (précipitation des plaquettes)
  • diabète et maladie métabolique (lésion cutanée)
  • syndrome de Raynaud